Le journal de la Croisière Musicale 2019 !

Suivez la croisière sur notre livecam: https://webcams.costa.it/InfoCruise/Ship.aspx?ship=MD

Abfahrt_Kallnach
London
IMG-20190410-WA0003
IMG-20190411-WA0000
Schiff_1
IMG-20190411-WA0009
IMG-20190412-WA0011
IMG-20190416-WA0004
IMG-20190414-WA0019
IMG-20190412-WA0009
IMG-20190416-WA0002
IMG-20190414-WA0005
IMG-20190417-WA0009
IMG-20190417-WA0007
IMG-20190418-WA0004
IMG-20190416-WA0003
IMG-20190412-WA0002

Jour 1

Dimanche 7 avril 2019 – En route pour Amsterdam !

Le coup d’envoi officiel de cette 17e Croisière Marti est prévu ce dimanche 7 avril mais pour beaucoup, c’est déjà samedi soir que les bagages ont été bouclés. Cette année, le départ des différents lieux de rendez-vous en Suisse a été fixé dans la nuit de samedi à dimanche pour rejoindre à temps le port d’IJmuiden, proche d’Amsterdam. Et c’est en début d’après-midi que les premiers cars sont arrivés « à bon port » et que les passagers ont pu embarquer tranquillement à bord du Costa Mediterranea, notre hôtel flottant pour ces 2 prochaines semaines.

Pour les voyageurs qui ont opté pour la variante vol, c’est dans le nord des Pays-Bas que l’avion d’Helvetic spécialement affrété pour l’occasion s’est posé. C’est également après 2 bonnes heures de car à travers des paysages typiques, entre canaux et champs de fleurs, qu’ils ont rejoint le navire. Pour tous, le voyage a été bien long mais il en valait la chandelle : dès l’arrivée à bord du Costa Mediterranea, c’est le dépaysement et la bonne humeur qui sont au rendez-vous ! Même le soleil était là pour nous souhaiter la bienvenue à bord ! Une fois l’ensemble des passagers embarqués, nous levons l’ancre comme prévu en fin d’après-midi. Bien sûr, le premier jour est synonyme de « mise en route », on pallie aux petits contretemps, on tourne un peu en rond avant de localiser sa table au restaurant (voire sa cabine !) mais on finit par se souhaiter une belle croisière, toute en chansons et en musique ! Pour cette première soirée, l’appel du lit se fait sentir bien naturellement assez vite et une bonne nuit de repos s’impose (presque) pour tous !

Jour 2

Lundi 8 avril 2019 – Harwich ou l’histoire du Mayflower

Nous voici en Angleterre ! Nous gagnons même une heure de sommeil grâce au décalage horaire. Ce matin, on se sent tous reposés et prêts à partir à la découverte des terres anglaises. Pour certains, ce sera un départ de bon matin pour profiter d’une journée à arpenter la passionnante et enivrante capitale anglaise alors que d’autres lui préféreront Cambridge la culturelle. Les sourires tellement agréables du personnel Costa ont persuadé quelques passagers de passer une journée de détente à bord et de profiter d’une météo clémente pour se reposer sur les chaises longues du pont 9. Mais beaucoup ont fait le choix de partir se balader à travers le vieux Harwich, port où nous faisons escale aujourd’hui. Cette bourgade typiquement anglaise peut s’enorgueillir d’un passé prestigieux : lieu supposé de la construction du célèbre « Mayflower » qui emporta les premiers pèlerins anglais vers le Nouveau Monde en 1620, c’est en tout cas elle qui a vu naître Christopher Jones, son fameux capitaine.

Dès la fin d’après-midi, une fois tout le monde de retour à bord, la fête a battu son plein d’un coin à l’autre du navire, chacun ayant trouvé son coin de prédilection pour chanter et danser au son de sa musique favorite !

Jour 3

Mardi 9 avril 2019 – Portland & le charme du sud de l’Angleterre

Nous accostons du côté de Portland, au sud de l’Angleterre en fin de matinée. Tout le monde a désormais pris ses marques et déambule à son aise d’un pont à l’autre du bateau. Les plus matinaux profitent des premiers rayons de soleil pour siroter un café au pont 9 alors que les plus sportifs se retrouvent à la salle de sport pour brûler quelques calories de trop… mais comment résister au délicieux baba au rhum servi hier soir au souper ?

Aujourd’hui, c’est en quelques minutes du bus que nous rejoignons la petite ville de Weymouth, jouxtant le port commercial de Portland dans le Dorset. Cette station balnéaire anglaise se caractérise par ses ruelles animées, ses pubs « so british », son port et sa promenade le long de la mer. La température s’est nettement rafraîchie et le vent s’est levé, ce qui ne décourage en rien les autochtones se baladant en t-shirt et sandales…

De retour au bateau, c’est à nouveau une belle soirée qui se prépare ! La fin d’après-midi rime avec apéro, les cocktails sont préparés avec dextérité et la bière servie avec le sourire… et d’un pont à l’autre, la musique est omniprésente et chaque formation musicale a déjà ses adeptes ! Demain, c’est journée en mer, alors chacun profite de la soirée sans se soucier de l’heure du réveil J

Jour 4

Mercredi 10 avril 2019 – en mer !

Même si le soleil se cache en ce mercredi matin, cela n’entravera pas notre bonne humeur ! Aujourd’hui, c’est journée détente à bord ! La météo (anglaise !) ne nous permet pas de profiter de la musique en extérieur mais tant pis, on se serrera à l’intérieur ! Les groupes se produisent tout au long de la journée, animant agréablement cette journée en mer. Nous sommes en route pour Dublin et dehors, c’est la mer à perte de vue…

Au-delà des concerts et de la musique, les animations ne manquent pas : du jacuzzi au casino, de la piscine (quoique très rafraîchissante) à la galerie commerciale, du Spa à la salle de sport, chacun y trouve son compte ! Ce midi, beaucoup ont profité des « Pâtes en fête » pour savourer le meilleur de la cuisine italienne sur le pont 9.

Cette journée sera aussi l’occasion de découvrir plus en détails notre navire. Le petit film présenté au théâtre donne un bel aperçu des coulisses du navire. Quels que soient les goûts, la cuisine servie à bord fait l’unanimité : de vrais délices de l’entrée au dessert ! L’organisation des cuisines n’en est que plus impressionnante : tout est géré informatiquement, de la commande à la distribution des plats en passant par le tri de déchets.

Ce soir, c’est souper de gala et les premières longues robes et cravates font leur apparition en fin d’après-midi. Une élégance tout particulièrement appréciée par les photographes de bord qui s’empressent d’immortaliser l’évènement. Une belle soirée en perspective, toujours en musique et en chansons !

Jour 5

Jeudi 11 avril 2019 – Une pinte de Guinness à Dublin ?

Après une journée en mer, tout le monde est impatient de débarquer en ce jeudi matin. Nous avons atteint l’Irlande et c’est à Dublin que nous faisons escale aujourd’hui. Après avoir troqué momentanément les livres sterling pour les euros et emporté une bonne veste, nous partons à la découverte de la ville, que ce soit individuellement ou par le biais d’une excursion proposée par Costa.

A Dublin il y a bien sûr Temple Bar et ses nombreux pubs proposant de la musique live en continu mais pas seulement ! Se balader le long de la rivière Liffey, traverser le Ha’penny Bridge tout de blanc, saluer Molly Malone dans Grafton Street et déambuler dans Trinity College font certainement partie des « must » d’une première visite de la capitale. Mais un passage à St. James Gate reste un incontournable : c’est là que se trouve le célèbre « Guinness Storehouse ». Ce musée emblématique permet de découvrir les secrets de la fabrication de la célèbre bière et le bar panoramique du dernier étage offre une vue à 360° sur toute la ville. Les plus observateurs auront d’ailleurs repéré la cheminée jaune du Costa Mediterranea tout au loin !

De retour à bord, la soirée se déroule dans la bonne humeur, comme à l’accoutumée. Pour beaucoup, le lieu de rendez-vous se situe au bar central du pont 2 pour l’apéro de début de soirée… Chaque jour, une formation musicale se produit à cette « heure de pointe » et tout le monde a l’air d’apprécier, tant les passagers que le personnel de bord, même s’il n’est pas toujours aisé de mener une conversation dans ce joyeux brouhaha !

Jour 6

Vendredi 12 avril 2019 – Sur les traces des Beatles à Liverpool

Qui dit Liverpool dit Beatles ! Les fans des « Quatre garçons dans le vent » sont partis sur les traces de leurs idoles et passé un moment au célèbre « Cavern Club » où le groupe s’est produit plus de 300 fois à ses débuts, dans les années 1960. Liverpool est également une ville que l’on associe facilement au football et la visite du stade Anfield reste un incontournable.

Notre bateau est stationné aujourd’hui directement en ville, tout proche de l’Albert Dock. Ce complexe de docks flottants et d’entrepôts est un but de promenade et de visite en soi. Le Musée de Liverpool, le Musée international de l’esclavage ou la Tate Liverpool se regroupent à cet endroit. C’est également un lieu chargé d’histoire : au XIXe siècle, en pleine révolution industrielle, le port de Liverpool devenait le plus important de l’Empire britannique.

A Liverpool, c’est aussi l’occasion de découvrir les habitudes culinaires anglaises. Des « food trucks » se trouvent partout en ville, proposant hot-dogs, hamburgers et autres fish & chips. Pour une note sucrée, on se laisse tenter par les parfums pour le moins originaux des glaces « artisanales », telle une boule saveur chewing-gum (bleu fluorescent) ou « Guinness » (attention, alcoolisé !)… une expérience intéressante !

En fin d’après-midi, le Costa Mediterranea lève l’ancre, direction Belfast.

Jour 7

Samedi 13 avril 2019 – Belfast, au-delà d’un passé difficile

Ce matin, nous nous réveillons à Belfast, capitale de l’Irlande du Nord. L’histoire mouvementée de la ville reste gravée dans les mémoires mais depuis 1998, la cité tente de se reconstruire et se tourne résolument vers l’avenir. Aujourd’hui, c’est samedi et les rues sont plutôt animées malgré un vent « à décorner les bœufs » : les accros du shopping ont trouvé leur bonheur à Victoria Square, les plus gourmands s’installent aux terrasses pour déguster des scones à la confiture, d’autres flânent dans la zone piétonne… Là aussi, nous apprécions les sourires et la bonne humeur des nord-Irlandais.

Saviez-vous que la ville est également intimement liée à l’histoire du Titanic ? Si le paquebot est bien parti de Southampton, c’est à Belfast qu’il a été construit entre 1909 et le 31 mai 1911, date de son lancement. Aujourd’hui, un musée situé directement sur les anciens chantiers navals lui rend un bel hommage.

De retour à bord, c’est le bar « Casanova » qui a notre préférence pour le café (ou l’apéritif J) de l’après-midi. Le cours de salsa rencontre d’ailleurs un joli succès : sûrement grâce à la musique plein de soleil de Cuba ! Il est vrai que nous sommes un peu en manque de chaleur aujourd’hui !

En soirée, le bateau vogue en direction des côtes écossaises que nous atteindrons demain matin.

Jour 8

Dimanche 14 avril 2019 – Greenock à la place d’Oban… mais l’Ecosse quand même !

C’est sûr, nous nous dirigeons vers le nord et même si nous échappons (encore !) à la pluie, les vents violents et les mauvaises conditions nous empêchent d’accoster à Oban. Nous nous dirigeons donc vers le port de Greenock, un peu plus au sud. La petite bourgade n’a ma foi pas tant à offrir mais les excursions dans l’arrière-pays n’en sont que plus appréciées ! Du bateau, nous apercevons les côtes écossaises, recouvertes de verts pâturages… un vrai décor de carte postale ! Greenock ne se trouve qu’à une quarantaine de minutes de Glasgow et même si la ville n’a pas l’aura de sa grande sœur Edimbourg, beaucoup ont apprécié d’y passer la journée.

Et ce soir, c’est l’Italie qui est à l’honneur sur le Costa Mediterranea ! Des drapeaux vert-blanc-rouge habillent les différents bars et salons, le personnel arbore de jolis nœuds papillon « tricolori » et durant le repas, les serveurs deviennent les cavaliers des dames le temps d’une danse « à l’italienne » ! Malgré tout, « nos » musiciens ont toujours notre préférence pour mettre l’ambiance et nous faire danser jusque tard dans la nuit !

Jour 9

Lundi 15 avril 2019 – en mer

Aujourd’hui, c’est détente à bord ! Nous voguons le long des côtes écossaises, nous apercevons les Hébrides extérieures et contournons la pointe nord du pays avant de nous diriger vers Invergordon que nous atteindrons demain matin.

La musique anime comme d’habitude la journée et chacun prend son temps et s’occupe selon ses envies : un cocktail au bar Casanova, un moment pour bouquiner à la bibliothèque, le repas de midi tranquillement servi au « Ristorante degli Argentieri », un passage au jacuzzi ou du lèche-vitrine à la galerie commerciale…

Cette journée tranquille se clôt par la seconde soirée de gala. Tout le monde prend plaisir à revêtir de jolis vêtements et c’est un parfum de fête qui règne comme toujours sur le Costa Mediterranea !

Petite parenthèse durant la soirée : un petit groupe de clients a eu la gentillesse d’entamer une petite chanson à l’intention du personnel Costa et Marti simplement pour dire « MERCI ». Ce petit geste a été très apprécié J Merci à eux !

Jour 10

Mardi 16 avril 2019 – Un whisky à Glenmorangie ou un petit bonjour à Nessie ?

Arrivée au petit matin dans le port d’Invergordon, au nord de l’Ecosse après une nuit un peu agitée… ça tanguait drôlement au moment du coucher ! Ce matin, un brin d’impatience se fait sentir car c’est pour beaucoup le jour de la dégustation de whisky à la célèbre distillerie de Glenmorangie !

C’est aussi aujourd’hui que nous partons à la découverte des rives du Loch Ness... Quelqu’un a-t-il eu la chance d’apercevoir le célèbre Nessie ?

Non loin d’Invergordon, la ville d’Inverness vaut également le détour pour la visite de sa cathédrale ou pour une journée shopping.

Quant à la météo, il fait toujours frais mais le vent est tombé et les températures deviennent sensiblement plus agréables… et nous passons toujours « entre les gouttes ».

Fin de journée habituelle sur le Costa Mediterranea, entre musique, apéro, petits plats et bonne humeur ! Et toujours, la prévoyance et la gentillesse du personnel Costa, attentif aux moindres désirs des passagers…

Jour 11

Mercredi 17 avril 2019 – La belle Edimbourg se mérite !

Aujourd’hui, nous allons vivre une nouvelle expérience : le transbordement à bord de chaloupes pour rejoindre le port de Newhaven ! Une petite demi-heure suffit à rejoindre la côte et ce matin, la mer est encore relativement calme…

La découverte de la vieille ville d’Edimbourg est un vrai émerveillement ! Quel plaisir de déambuler sur la « Royal Mile » au son de la cornemuse, de flâner de boutique en boutique avant d’atteindre la place du château qui accueille chaque année le célèbre Military Tattoo…

Après cette belle journée, le retour à bord est nettement plus « chaotique »… depuis le début d’après-midi, le vent s’est levé et la mer est vraiment très agitée… mais heureusement, nous avons (presque) tous le pied marin J

De retour sur le Costa Mediterranea, un brin de nostalgie se fait gentiment sentir… Les jours passent (trop !) vite et demain, c’est déjà la dernière escale à Newcastle… Mais ce soir, au-delà de la barrière de la langue, Romands et Alémaniques ont partagé un vrai moment de détente et de rire grâce à Willer le ventriloque et ses amis les animaux sur la scène du théâtre Osiris !

Jour 12

Jeudi 18 avril 2019 – Dernière escale : Newcastle

Nous sommes déjà jeudi matin et c’est aujourd’hui notre dernière escale. Nous avons atteint le port de Tyne, tout proche de la charmante bourgade de Tynemouth avec ses ruelles pavées et ses maisons typiques. De là, on rejoint le centre de Newcastle en une vingtaine de minutes en métro.

Newcastle est une vraie surprise : encore peu connue touristiquement (ou peut-être pour son équipe de foot !), la ville est vraiment agréable à vivre. En ce jeudi précédant Pâques, les rues sont animées et les températures printanières sont une invitation à la détente sur les nombreuses terrasses. Le centre-ville à taille humaine permet de découvrir facilement les principales curiosités à pied : les ruines du château construit en 1106, les nombreux ponts qui enjambent la Tyne (dont le High Level Bridge inauguré en 1849 par la reine Victoria), le quartier de Chinatown tout proche du stade de St. James Park et bien sûr, les pubs de la vieille ville... Sans nul doute, Newcastle est une ville à vivre !

Ce soir, en raison de la marée trop basse, le bateau larguera les amarres que vers 21.00. Mais pas d’incidence pour nous car demain, c’est détente en mer !

Jour 13

Vendredi 19 avril 2019 – Nostalgie en mer…

Le voyage touche gentiment à sa fin… La journée de navigation d’aujourd’hui nous permet de nous préparer tranquillement… Faire les bagages n’est pas une mince affaire pour tout le monde, surtout pour ceux qui ont profité de faire un peu (trop) de shopping !

Pour Marti, cette journée est aussi synonyme de « passage de témoin ». C’est en effet la dernière croisière pour notre collègue M. Beat Bütikofer, à qui l’on doit la conception de la « Croisière Marti ». Son successeur, M. Daniel Vifian en prend désormais officiellement les rennes. En cette fin d’après-midi, nous nous sommes tous réunis, clients et collègues, pour lui rendre un petit hommage et surtout lui dire un grand MERCI : depuis 2003, nous lui devons ces 17 croisières, rythmées par les musiques « de chez nous », toujours synonymes de rencontres, de découvertes et de fête ! MERCI pour tout Beat !

Et c’est bien sûr toujours un peu nostalgiques que nous vivons les derniers instants à bord… mais qu’à cela ne tienne, on se retrouvera l’année prochaine du 16 au 25 mai 2020 pour une nouvelle édition aux parfums de Méditerranée et sous le soleil éclatant de la Grèce ! Dépêchez-vous, les inscriptions vont bon train et nous avons déjà hâte de vous y retrouver !

Jour 14

Samedi 20 avril 2019 – Bye bye & à l’année prochaine !

Et voilà, c’est terminé… Le débarquement s’est bien passé, chacun a rejoint son car ou son avion et nous voilà déjà en route pour le retour en Suisse. Ces deux semaines ont passé drôlement vite ! Nous avons eu la chance de vivre une croisière sans problèmes majeurs et sans encombres. Bien sûr, il y a toujours les petits aléas, ce que l’on ne peut pas prévoir mais c’est aussi ce qui fait le charme du voyage !

Pour terminer ce journal que nous avons pris plaisir à écrire tout au long de ces 14 jours, nous souhaitons adresser nos remerciements à tous les participants : MERCI de votre confiance, MERCI de votre fidélité. Nous espérons que vous rentrez le cœur rempli de beaux souvenirs et nous avons déjà hâte de vous retrouver l’année prochaine à bord du Costa Mediterranea pour de nouvelles découvertes en Méditerranée !

A BIENTÔT & MERCI !

IMG-20190418-WA0005
IMG-20190423-WA0009