La Croisière Marti 2018

Kreuzfahrt 2019
Marti-Kreuzfahrt 2018
Marti-Kreuzfahrt 2018
Barcelona1
Barcelona2
Barcelona3
Barcelona4
Barcelona5
DSC04861
DSC04733
DSC04818
DSC04855
DSC04892
DSC04910
DSC04936
IMG_4606
Gibraltar
Gibraltar0
Gibraltar1
Gibraltar2
Gibraltar3
Gibraltar4
Gibraltar5
Gibraltar6
Casablanca
DSC05068
DSC05090
DSC05102
DSC05103
DSC05118
DSC05131
DSC05138
DSC05184
8d5db78d-e054-41b6-98a8-339de64c5a8b
IMG_4182
IMG_4195
IMG_4196
IMG_4201
IMG_4204
Vigo
Vigo1
Bar-Casanova
Seegang
Tenderservice
Guernsey
Guernsey,-1
Guernsey,-2
Guernsey,-3
Guernsey,-4
Guernsey,-5
Meer
Meer1
Musik
Schörre-Müller
Stonehill
Southampton
Southampton2
Southampton1
Southampton4
Steppin-Stompers-und-Plüme
Volksmusik,1
Swisskainer
Volksmusik
DSC05790
DSC05795
DSC05803
DSC05805
DSC05842
DSC05860
DSC05887

Bienvenue à bord du Costa Mediterranea !!!

Mon nom est «Pipo Internazionale» et j’ai le plaisir de vous emmener virtuellement sur la croisière Marti 2018.

Vous trouvez ici tous les jours les dernières informations sur le voyage de rêve d’Italie à Amsterdam en passant
par l’Espagne, le Portugal, la Grande-Bretagne et la Belgique.

Mardi, 1er Mai 2018 – Savone

Giulia n’est pas mal étonnée quand elle se promène sur la promenade du port de Savone. Auparavant, elle a vécu à Berne et elle se réjouit toujours quand des voitures immatriculées en Suisse circulent dans Savone. Aujourd'hui, sa joie est particulièrement grande. 30 cars venant de Suisse apportent les 2000 hôtes de la 16ème «croisière Marti» dans le port, où le majestueux «Costa Mediterranea » est amarré. 292 m de long, 32 m de large, 60 m de haut et d’un poids de 86000 tn; voici les chiffres impressionnants de notre superbe logement pendant les prochains 13 jours.

L’embarquement est fluide et tout est prêt vers 17h00 pour quitter Savone en direction de Barcelone. Un dernier regard sur le port. Est-ce que Giulia nous regardent partir un peu jalouse?

A côté de tout le luxe sur le palais flottant, l’excellente gastronomie et la grande offre d’activités sportives et de bien-être, la «croisière Marti» se distingue avant tout par son exceptionnel programme de divertissement musical. 20 formations offrent une excellente ambiance dans les divers bars. Si populaire avec le duo de Yodel Rüfenacht-Geissbühler, plein d’entrain avec Ben Berg ou du rock avec John & John, tout est là pour assurer le meilleur divertissement dès le premier soir.

De nombreux clients ont réservé à l’avance un forfait boisson. Cela permet, selon le contenu du forfait, de consommer la riche gamme de boissons à votre guise. Sont particulièrement populaires… «Aperol Spritz», Bacardi Cola et Prosecco. Ma boisson préférée est aussi modeste que moi – une bière froide. Ooooh... j’ai presque oublié une boisson à la mode. Le Daiquiri aux fraises est également très haut placé sur l’échelle de popularité. Cela dépend quel barman mélange le cocktail, pas vrai Susanne?

Le premier jour de la «croisière Marti» tire à sa fin. Un regard sur les nombreux visages satisfaits, est la meilleure récompense pour les employés de Marti Voyages.

Je me réjouis des prochains jours sur le Costa Mediterranea. Il est prévu d’arriver à Barcelone vers 14h00. À propos, Berne et Barcelone ont quelque chose en commun. Deux équipes de football de la ville qui sont devenues chacune champion le week-end dernier. Les Voyages Marti félicitent surtout YB pour le titre tant attendu.

L’horloge indique 01h30 et la plupart des invités sont déjà au lit. Je suis sur le chemin de ma cabine et me réjouit de vous raconter quelque chose de notre séjour à Barcelone.

Pipo Internazionale vous souhaite „buona notte“.

Mercredi, 2 mai 2018 – Barcelone

Omelette aux épinards, petits pains complets, miel, jus d’orange et beau de café. C’était mon petit déjeuner aujourd'hui. Ainsi commence merveilleusement ma journée. En plus, le soleil brille et il fait agréablement chaud sur le balcon. À 11h00, les clients sont nombreux sur le pont 9 et tous profitent de ce mélange de soleil, de mer et de brise rafraichissante. L’entrée dans l’immense port de Barcelone est très impressionnante. La façon que le capitaine pilote ce colosse flottant exactement derrière les navires qui s’y trouvent déjà nous impressionne. Certains ont plus de mal à garer une petite voiture…

Nous pouvons quitter le navire pile 14h00. Que ce soit par navette Costa ou un taxi, l’objectif est pour beaucoup «Las Ramblas», de renommée mondiale. La rue la plus célèbre de Barcelone abrite de nombreux restaurants et boutiques. Arrivés sur la «Plaza Catalunya», certains s’offrent une boisson fraîche au Hard Rock Cafe ou sur une terrasse ensoleillée. La vie est palpitante dans la métropole catalane. Pendant les diverses excursions organisées, les principales curiosités touristiques à et autour de Barcelone peuvent être visitées. La Sagrada Familia d’Antonio Gaudi, le Parque Güell ainsi que la Plaza España ne sont que quelques sites importants à voir.

Vu que le Costa Mediterranea ne continue aujourd'hui le voyage vers Majorque qu’à 21h00, beaucoup d’entre nous s’offrent «un vino y una tapa », un verre de vin et petits amuse-gueules. D’autres sont déjà montés sur le bateau pour ne pas manquer le premier repas du soir de 18h45. Au menu… tomates au basilic et mozzarella, spaghettis aux crevettes et à l’ail, tranche de poitrine de poulet aux diverses épices et une mille-feuille au yaourt fruité. Incroyable de voir comment l’équipe de cuisine préparent env. 7000 couverts par repas.

Vers 23h00 règne une superbe ambiance dans le hall d’escaliers sur le pont 2, quand Hene Wirz et John & John se rejoignent. Que ce soit en anglais ou en suisse allemand tout le chante et danse à fond. Les barmen, originaires principalement d’Asie, sourient en écoutant ces sons étranges… Ils rient de bon cœur dès le refrain surtout sur la chanson de Trauffer «Müeh mit de Chüe».

Demain nous attend Majorque. La météo est prometteuse… beaucoup de soleil avec des températures agréablement chaudes.

Je dis au revoir et m’offre quelques heures de sommeil dans ma cabine.

Bona nit y visca el Barça.

Jeudi, 3 mai 2018 – Palma de Majorque

Palma, Palma, Palma de Majorque… vivre, aimer, rêver à Majorque.
Palma de Majorque l’île dans le vent.
Palma de Majorque où nous sommes heureux.
Palma de Majorque l’éclat de lumière dans le vin
Palma de Majorque qui nous invite

Où peux-tu rêver au bord de la mer d’un bleu azur ?
À Palma, Palma de Majorque!
Où sont les enfants libres et sans contraintes ?
À Palma, Palma de Majorque!
Tu oublies le temps de ta solitude
Palma de Majorque n’est pas si loin!

La chanson culte de Chris Wolff décrit avec justesse la vie sur l’île des Baléares. Partout où que vous regardez vous pouvez voir des visages heureux. Cela vaut naturellement aussi pour nos hôtes sur le Costa Mediterranea. Aujourd'hui, presque tous quittent le navire pour profiter de Palma de Majorque. La cathédrale est l’une des plus impressionnantes dans toute l’Espagne. Une promenade vers la Plaza de España, en passant par la mairie est un véritable délice par ce temps splendide. Tous ceux qui associent Majorque avec fêter et se saouler révisent rapidement leur opinion. Cette belle île a certainement à offrir beaucoup, voir beaucoup plus.

Néanmoins, quelques-uns sont attirés par El Arenal, la célèbre station balnéaire «allemande». L’image sur la longue promenade est dominée par un nombre incroyable de bars, pubs, restaurants et boutiques. Tout est fermement en mains des Allemands. Avec quelques bons amis, j’arrive juste avant 11h00. Où ailleurs, thé et café sont disponibles sur les tables, il y a (presque) seulement la boisson nationale allemande...

En route sur l’autoroute, nous passons tout près de Manacor, où vit l’une des personnalités les plus célèbres de Majorque… Il a eu de nombreux duels avec «notre» Roger Federer. Eh bien, savez-vous de qui je parle? C’est juste… Rafael Nadal, le roi de la terre battue, est né à Manacor et y a fondé sa propre école de tennis.

Vers 15h30, tous sont de retour à bord et profitent du confort du «Medi», comme est affectueusement nommé le Costa Mediterranea. Il va sans dire qu’avec ces températures les gens préfèrent rester à l’extérieur du navire. Quelques-uns sommeillent sur les chaises longues. Est-ce qu’ils soupçonnent que Ben Berg va bientôt «tourner» à plein régime?

Aujourd'hui nous été annoncé qu’au cours de la journée en mer du 09.05.18 il sera possible de voir les coulisses du navire. L’intérêt et la joie sont grandes…

Revenons à nouveau brièvement à Ben Berg. Il apporte la bonne humeur avec sa manière amicale et ouverte et sait enthousiasmer également les infatigables oiseaux de nuit… Oui, l’ambiance était du tonnerre et ceci jusqu'à peu avant 04h00. Une belle journée et une nuit décoiffante se terminent. Le Costa Mediterranea glisse en direction de l’Andalousie. Notre prochaine étape Almeria.

Buenas noches – nos vamos a Andalucia.

 

Vendredi, 4 mai 2018 – Almeria

Bienvenidos a Andalucia - Bienvenue en Andalousie.
Comparable avec les cantons en Suisse, l’Espagne est divisée en 17 Comunidades. Un des plus connus et des plus beaux est sans aucun doute l’Andalousie. De nombreux sites rappellent l’époque de la domination arabe dans la région méditerranéenne. Les plus célèbres témoins du passé sont le Palais de l’Alhambra de Grenade et la Mezquita de Cordoue. Grenade est tombée en 1492, comme le dernier bastion maure. À côté des grandes villes telles que Séville, Malaga et Grenade, Almeria est encore inconnue.

Le port est situé à proximité immédiate du centre ville. Les gens profitent pour visiter individuellement la ville. Le programme des excursions organisées par Costa comporte soit un tour de ville guidé, une balade à Mojacar ou Gabo de Gata.

Le tourisme est la force motrice de l’économie dans les plupart des villes andalouse; dans la province d’Almería, se sont les cultures de fruits et légumes. Le paysage est dominé par les immenses serres. La guerre des prix dans l’économie agricole est énorme. Ce sont en particulier les nord-africains et sud-américains qui travaillent dans les champs. Travail acharné pour un salaire très modique.

Pour les invités qui restent à bord du navire, l’animation musicale commence déjà à 10h00 sur le pont 9. Les Steppin Stompers débutent, suivis des formations Signouergiele Quartet et Meet at Home. Jusqu'à 17h15 un super divertissement est offert sous un soleil radieux. Les «Rockustix » et «Schöre» Müller concluent ce marathon musical. Le hit en dialecte suisse allemand impérissable «Louenesee» est de «Schöre» et les «Rockustix» le jouent cette nuit dans le hall d’escaliers.

Je vous présenterai dès demain quelques musiciens plus en détail. Continuez à lire le journal pour ne pas manquer les interviews intéressantes avec Christian Vetsch, Hene Wirz et autres grands de la musique. Le dernier jour de la croisière de cette année vient l’entretien avec l’invité le plus connu sur le navire. Il est athlétique, grand et a du succès... plus n’est pas révélé.

Le Costa Mediterranea est depuis 18h00 en route sur Gibraltar. Tôt dans la matinée, nous allons voir les imposantes falaises à l’horizon. Comme nous sommes à la hauteur de Malaga, je m’offre une «cerveza».

Adios Andalucia – welcome Gibraltar

 

Samedi, 5 mai 2018 – Gibraltar

Good morning Gibraltar – how are you?

A l’arrivée à Gibraltar nous changeons également de langue. La colonie anglaise est située à l’extrémité sud de la péninsule ibérique. Avec seulement 6,5 km2, Gibraltar est facilement à visiter en une demi-journée. Le rocher de 426m d’altitude caractérise le paysage. Pour voir les singes légendaires, taxis et minibus à la sortie du port conduisent les touristes sur le rocher. Une fois en haut vous pouvez profiter d’une vue fantastique. Une photo d’un singe de l’île fait partie des souvenirs de la visite à Gibraltar. Qui s’approche de trop près des singes risque fort d’être «mordu».

La frontière avec l’Espagne de 1,2 km de long est strictement contrôlée. Une particularité est l’aéroport de Gibraltar. L’eau est aux deux extrémités de la piste. Il est donc vivement conseillé aux pilotes de freiner à temps. Pendant le décollage et l’atterrissage d’un avion, les feux de circulation sont au rouge et les automobilistes attendent docilement pour ensuite traverser la piste de l’aéroport. Avec en moyenne quatre vols quotidiens, les bouchons restent dans les limites. Qui préfère une paella au lieu de «fish & chips» peuvent se rendre à pied à la Línea de la Concepción du côté espagnol.

Le détroit de Gibraltar sépare l’Europe et l’Afrique. Au point plus étroit, les deux continents sont seulement à 14 km l’un de l’autre. Il relie la Méditerranée à l’océan Atlantique et est environ 60 km de long.

J’ai le plaisir de commencer aujourd’hui avec les interviews des musiciens…. Christian Vetsch, le chanteur de Grabserberg dans la vallée du Rhin dans le canton de St-Gall.

Pipo Internazionale: Est-ce que Christian Vetsch est ton nom d‘artiste?
Christian Vetsch: Non, c’est mon vrai nom.

Pipo Internazionale: Où habites-tu?
Christian Vetsch: À Schlosswil BE

Pipo Internazionale: Peux-tu dire à nos lectrices et lecteurs quel est ton âge et quel métier exerces-tu?
Christian Vetsch: Oui, bien entendu… Je suis né le 16.10.97 et je suis un meunier.

Pipo Internazionale: Quel instrument joues-tu?
Christian Vetsch: l’accordéon de Styrie

Pipo Internazionale: quel furent tes plus importants concerts?
Christian Vetsch: «Immer wieder Sonntags» de la télévision allemande ARD et divers Openairs.

Pipo Internazionale: Quand as-tu eu ton premier concert en solo?
Christian Vetsch: en 2010

Pipo Internazionale: Peux-tu vivre de la musique?
Christian Vetsch: Non, je travaille 100% et env. 40 à 50 concerts dans l’année.

Pipo Internazionale: À combien de croisières Marti as-tu participé?
Christian Vetsch: C’est ma troisième

Pipo Internazionale: Quelle destination préfères-tu?
Christian Vetsch: Les Îles Canaries

Voici encore quelques mots à commenter…

Heinrich Marti: une personne ouverte, chef des Voyages Marti, sans lui il n’y aurait pas de croisière Marti
Idéal musical: divers artistes, aucun en particulier
Femme de rêve: Michelle Kissling
Plat préféré: cuisine italienne et autrichienne
Destination de vacances préférée: Zillertal
Né à: Grabs
De quoi as-tu peur: Je n’ai pas peur spécialement, je profite de la vie
Actrice/Acteur préféré: aucun en particulier.
Sport/sportif préféré: la lutte avec Christian Stucki, le ski avec Beat Feuz et Ramon Zenhäusern

 

Christian Vetsch
Christian Vetsch

Dimanche, 6 mai 2018 – Casablanca

Regarde-moi dans les yeux, petit... La scène du film Casablanca avec Humphrey Bogart et Ingrid Bergman est inoubliable et sucrée à souhait.

La ville Casa Branca (maison blanche) a été fondée en 1575 par les Portugais. Depuis 1755, la ville est sous la domination musulmane et l’une des villes plus importantes du Maroc. Il fait agréablement chaud et il y a de l’animation sur le pont 9. Puisque nous arrivons déjà à 07h00, beaucoup profitent de prendre le petit déjeuner avec vue sur le port et la ville. L’immense marché est certainement le point culminant pour le visiteur individuel. Qui préfère rester en groupe, participe à l’une des excursions. Outre Casablanca, il y a également un tour panoramique à Rabat.

Vers midi, de nombreux clients reviennent à bord du navire pour rependre des forces au buffet libre-service. Un grand choix de salades, de pâtes, de viandes et de poissons sont disponibles. La qualité est excellente.

Je regarde par la fenêtre lors du chargement de la nourriture. Une quantité incroyable de fruits, de légumes et de boissons est introduite dans le ventre du Costa Mediterranea. Si vous voulez en savoir plus sur les quantités totales de chaque produit, ne manquez pas de lire le journal ces prochains jours. Je vous dévoile déjà un certain chiffre... Au cours de la croisière, 250’000 (deux cent cinquante mille) oeufs sont traités de différentes façons.

16h00, nous quittons le Maroc et cap sur Lisbonne. Au bar sur le pont 9, certains hommes discutent combien de chameaux leur ont été offerts pour leurs épouses. Un homme a dit ironiquement qu’il a obtenu qu’une seule et qu’il avait presque envie de le prendre avec. Est-ce que le chameau aurait passé le contrôle à l’entrée?

Je suis invité ce soir au programme musical de la Cocktail Band. Ils sont devenus célèbres avec leurs succès romantiques en suisse-allemand bernois. Plus de détails sur eux et le chef de la bande Beat Gfeller suivent ces prochains jours.

La Hene Wirz Band fait partie depuis de nombreuses années du programme musical de la croisière Marti. Hene Wirz est professeur de piano à Liestal et impressionne toujours les invités avec son enthousiasme et rire incomparable. Vous pouvez faire plus ample connaissance de ce Bâlois dans l’interview qui suit.

Pipo Internazionale: D’où vient le nom du groupe?
Hene Wirz: Comme je fais partie de plusieurs formations, j’ai simplement rajouté „Band“ à mon nom… d’où la „Hene Wirz Band ».

Pipo Internazionale: Où habites-tu?
Hene Wirz: À Gelterkinden

Pipo Internazionale: Dévoiles-tu à nos lectrices et lecteurs ton âge et ton métier?
Hene Wirz: Volontiers, je suis né en 1965 et je suis professeur de piano.

Pipo Internazionale: Tu joues de quels instruments?
Hene Wirz: Piano, guitare basse et flûte traversière.

Pipo Internazionale: Quel fut jusqu’à maintenant ton plus grand concert?
Hene Wirz: à l‘«Avo Session» à Bâle en première partie à Zucchero.

Pipo Internazionale: Quand as-tu débuté avec la musique?
Hene Wirz: Quand j’ai eu 9 ans.

Pipo Internazionale: Peux-tu vivre de la musique?
Hene Wirz: Oui, par l’enseignement du piano et env. 100 concerts par an.

Pipo Internazionale: Sur combien de croisières Marti as-tu déjà joué?
Hene Wirz: C’est la septième.

Pipo Internazionale: Quelle destination as-tu le plus apprécié?
Hene Wirz: Santorini et Douvres

Voici encore quelques mots à commenter…

Heinrich Marti: super sympa, suis content de le connaître
Idéal musical: Kansas
Femme de rêve: Salma Hayek
Plat préféré: Spaghetti vongole
Destination de vacances préférée: Iles Canaries
Né à: Gelterkinden
De quoi as-tu peur: de rien en particulier
Actrice/Acteur préféré: Patrick Stewart
Sportif préféré: Arnold Schwarzenegger (Hene a vraiment dit ça ;-))

Hene aimerait vivement remercier la direction de l’Ecole Régionale de Musique de Liestal de lui permettre de participer à la croisière Marti en dehors des vacances scolaires.

Nous sommes en route vers le Portugal. J’attends avec impatience les deux prochains jours. Lisbonne est une de mes villes préférées. C’est pourquoi je vais ce soir tôt au lit… pour être en forme demain. Bonne nuit à nos lectrices et lecteurs.

Portugal nos viemos

Hene Wirz
Hene Wirz

Lundi, 7 mai 2018 – Lisbonne

Les derniers milles avant d’arriver à Lisbonne sont spectaculaires. Lors de l’entrée sur le Rio Tejo, nous voyons la tour de Belém et le monument en l’honneur de Christophe Colomb.

Nous arrivons pile 14h00 dans la capitale portugaise. Le centre de la ville est facilement accessible à pied. Un trajet en tram jaune est très important pour beaucoup d’entre nous. Les bus touristiques rouges offrent également une bonne occasion de visiter les sites touristiques les plus importants. Qui est aujourd’hui en route à pied transpire à grosses gouttes. La température est estivale et le soleil brille sur les visages satisfaits des visiteurs de la ville. Lisbonne est juste magnifique!

Le «menu du Frioul» est le thème actuel au Ristorante Degli Argentieri, l’immense salle à manger du Costa Mediterranea. Le Frioul est une région du nord-est de l’Italie à proximité d’Udine, capitale du Frioul-Vénétie Julienne. Que ce soit la viande ou le poisson, les plats sont joliment présentés et de bon goût. Quelques-uns d’entre nous se saisissent du sel et du poivre pour assaisonner le tout.

J’ai une idée en tête avec «Plümä» de la bande de John & John. Il a fallu 32 ans à YB pour remporter le titre à nouveau. Un interminable «temps de souffrance». Mais les fans de football bernois ont été enfin récompensés le 28 avril dernier. YB est CHAMPION SUISSE. John & John jouent «Rouge écarlate» et «Plümà» met un maillot au couleurs d’YB. Les fans de YB parmi les clients scandent «Hopp YYYBBBBBBBBB» à tue-tête.

Officiellement, le programme de musique dure jusqu'à 01h30. Mais ce n’est toujours pas fini. Comme si souvent, le hall d’escalier est le lieu de rencontre pour tous ceux qui n’ont pas encore envie d’aller dormir. Un mélange haut en couleurs de musiciens divertit les clients avec différents styles de musique. Rock et vite ou lentement et doucement. L’ambiance est fantastique. En parlant de musique lente. Beaucoup de couples profitent des vacances en haute mer. Un «ma chérie» par çi, un «mon amour» par là il. Oh que serait la vie sans amour...

Notre interview du jour est – ça ne peut pas être autrement – avec «Plüme» de John & John.

Pipo Internazionale: Quelle est l’origine du nom de la bande John & John ?
«Plümä»: Les deux musiciens s’appellent Hanspeter (Imhof et Dubach). Tout d’abord nous avons pensé à Hans & Hans. Mais comme cela, les gens auraient pensé à de la musique folklorique (rigole). Alors nous avons traduit en anglais et voilà notre nom de bande.

Pipo Internazionale: Où habites-tu ?
«Plümä»: À Gampelen

Pipo Internazionale: Dévoiles-tu à ton âge et ton métier ?
«Plümä»: Cette année je fête un chiffre rond. Je suis dessinateur en bâtiments et j’ai fréquenté par l’Ecole de Commerce.

Pipo Internazionale: Quels instruments joues-tu ?
«Plümä»: guitare, harmonica, du cor

Pipo Internazionale: Quel fut jusqu’à maintenant ton plus grand concert ?
«Plümä»: Les concerts avec Polo Hofer und mes concerts pendant les croisières Marti.

Pipo Internazionale: Quand as-tu débuté avec la musique ?
«Plümä»: J’ai commencé à jouer de la guitare à 7 ans.

Pipo Internazionale: Peux-tu vivre de la musique ?
«Plümä»: En partie.

Pipo Internazionale: À combien de croisières Marti as-tu participé ?
«Plümä»: C’est notre onzième croisière.

Pipo Internazionale: Quelle destination préfères-tu ?
«Plümä»: Santorini et les Canaries

Voici encore quelques mots à commenter…

Heinrich Marti: une gentille personne au grand coeur
Idéal musical: Eagles, Zucchero
Femme de rêve: Je suis un heureux mari depuis 31 ans
Plat préféré: Riz de toutes sortes
Destination de vacances préférée: Formentera et Minorque
Né à: Oberburjg
De quoi as-tu peur: d’une maladie lourde
Actrice/Acteur préféré: Charlie Chaplin
Sportif préféré: Fritz Künzli

Plümà remercie la maison Marti qu’ils peuvent participer chaque année à la croisière Marti. Il aimerait spécialement remercier son épouse pour sa compréhension qu’il parte chaque fois „seul“ en croisière.

Juste encore une brève explication en ce qui concerne l’origine du surnom «Plüme». Pendant les premières années d’école, Hanspeter était plutôt petit et mince. Le père d’un collègue de Suisse romande l’appelait à cause de cela «plume», ce qui a donné «Plümä» en suisse-allemand bernois. Aujourd'hui la plume est plus grand et plus fort :-).

Le Costa Mediterranea est en route en direction de Vigo en Galice. Nous arrivons donc encore une fois en Espagne.

Boa noite Portugal – Buenos dias España

John&John
John&John mit Brigitte

Mardi, 8 mai 2018 – Vigo (Galice)

Galice est également appelée «pequeña Suiza», petite Suisse. Cela est dû à la végétation et le climat souvent volatil. De nombreux «Gallegos», comme les gens du pays sont appelés, sont partis à l’étranger dans les années 1960 pour trouver un emploi bien rémunéré. Beaucoup d'entre eux se sont retrouvés en Suisse.

En plus de la paella et de la tortilla la «Pulpo a la gallega», bouillie de poulpe au paprika et pommes de terre est également un plat national espagnol. La Galice et le pays Basque sont réputés pour leur excellente cuisine.

Un immense centre commercial est situé directement au port de Vigo. Une bonne occasion de faire un peu du shopping. Suite à un changement de destination de Costa, nous n’avons pas pu nous rendre à Porto comme prévu. Néanmoins nous avons voulu offrir aux clients la possibilité de se rendre à Porto sur le Douro et avons organisé un transfert en car Vigo-Porto-Vigo. Comme le départ du navire est prévu à 22h00, les clients disposaient de 4 bonnes heures à Porto. Se promener sur les rives de la rivière, avec la cathédrale, ou simplement accueillante une visite de la vieille ville pour manger. Près de 150 clients ont profité de ces transferts pour visiter la vieille ville ou pour simplement manger tranquillement.

De Vigo il était également possible d’entreprendre une excursion à Saint-Jacques de Compostelle. Une belle ville, qui est visitée par beaucoup de pèlerins pendant leur randonnée sur le chemin de Saint-Jacques. Mais Vigo valait également une visite.

Une magnifique ambiance règne à bord du Costa Mediterranea au moment du départ. Un mélange de nuages et de soleil couchant se reflète dans l’eau du bassin du port.

J’ai été à Porto et je suis très agréablement surpris par la beauté des environs. Après un succulent dîner avec quelques amis, je m’offre un «Jägermeister» avec de la glace pour faciliter la digestion. On ne dort pas bien quand on a l’estomac plein.

Demain, nous serons toute la journée en mer pour profiter pleinement du confort à bord. Jeudi, nous atteignons ensuite les îles anglo-normandes, plus précisément de Guernesey. Un tout autre environnement et une végétation sauvage nous attendent.

Buenas noches Galicia.

Mercredi, 9 mai 2018 – en mer

Mon sommeil était agité, tout comme les vagues de l’océan Atlantique. Le temps a radicalement changé et même sur le puissant Costa Mediterranea, je ressens le roulis… Certains clients ont pris par précaution une tablette contre le mal de mer.

Traditionnellement lors de journées en mer, le programme de musique commence sur la croisière Marti déjà à 10h00. Il y a suffisamment de temps pour un copieux petit déjeuner avant que les «The Spitfire» commencent. Au lieu du pont 9, le bar Casanova sert de lieu de rendez-vous pour le divertissement musical. Presque chaque siège est occupé, jusqu'à ce que les premiers danseurs s’emparent de la piste de danse. À propos, quelques dames se sont plaintes qu’il n’y a pas suffisamment d’hommes, qui ont envie ou qui peuvent danser. Là, la «happy dance» ne peut qu’aider en partie.

Au stand d’information Marti tout le monde demande où est Marianne Lüthi. Elle est la spécialiste absolue des croisières Marti et est très appréciée par les clients. Elle était jusqu’à Lisbonne sur le Costa Mediterranea. Marianne est la «mère administrative» de la croisière Marti. Je tiens à remercier Marianne déjà maintenant pour les fantastiques préparatifs et de la croisière et pour ses efforts inlassables. Merci, grazie, Gracias, Obrigado MARIANNE.

En plus du restaurant principal, il existe d’autres possibilités de restauration à bord du navire. L’une d’elles est le restaurant très populaire «Club Medusa». Agréable atmosphère et superbe vue sur le pont supérieur. Le filet de bœuf grillé est le plat le plus apprécié ce soir.

Plus la soirée avance, plus j’ai l’impression que le roulis n’est pas la seule cause des «disparitions» des gens. Depuis le bar du Casino, j’ai regardé les clients qui circulent entre le hall des escaliers et le Bar Casanova. Les tables de jeux du casino sont bien fréquentées et beaucoup tentent leur chance sur les innombrables machines à sous.

Je vous présente aujourd’hui Beat Gfeller de la «Cocktail Band».

Pipo Internazionale: D’où vient le nom de la formation?
Beat Gfeller: La «Cocktail Band» a été fondée en 1980. Vu que les musiciens venaient de différents orchestres cela a donné un mélange… d’où le nom de cocktail.

Pipo Internazionale: Quels sont les noms des musiciens?
Beat Gfeller: Maria Zappa, Bernhard Reichenbach, Michael Flückiger et Bruno Nussbaumer

Pipo Internazionale: D’où vient l’idée de chanter en suisse allemand bernois?
Beat Gfeller: Ca a commencé avec Nikita d‘Elton John. Lors d’une Saint-Sylvestre au Kursaal de Berne, un chanteur ne pouvait plus se rappeler des paroles de la chanson et a continué à chanter un texte quelconque en suisse allemand. Pourquoi ne pas faire de la nécessité une vertu? Ainsi dit, ainsi fait… Nikita en anglais est devenue Pinocchio en suisse allemand.

Pipo Internazionale: Est-ce que les textes originaux ont été traduits où est-ce que sont de nouveaux textes?
Beat Gfeller: Ce sont tous de nouveaux textes.

Pipo Internazionale: Quel fut votre plus grand concert?
Beat Gfeller: Nous avons eu plus de 30 concerts à la télévision en Suisse et à l’étranger. La participation aux préliminaires suisses à l’Eurovision fut sans doute le plus important. Y participait d’ailleurs une certaine Céline Dion.

Pipo Internazionale: Combien y a-t-il en fait de chansons romantiques célèbres?
Beat Gfeller: Plus de 140.

Pipo Internazionale: Laquelle a eu le plus de succès?
Beat Gfeller: «Uhr an an»

Pipo Internazionale: Vis-tu de la musique?
Beat Gfeller: En partie, je suis également entrepreneur.

Pipo Internazionale: Quelles distinctions avez-vous reçues?
Beat Gfeller: Nous avons 4 disques d’or et 1 de platine. Nous avons également été nominés au Prix Walo.

Pipo Internazionale: Combien avez-vous vendu de disques/CDs ?
Beat Gfeller: Plus de 350000.

Pipo Internazionale: Vous avez perdu la voix de votre formation, n’est-ce-pas?
Beat Gfeller: Oui, malheureusement. En 2016 la voix de notre formidable chanteur Maurizio s’est tue pour toujours. Il est décédé d’une insuffisance cardiaque lors d’un opération chirurgicale en Allemagne. Maintenant chantent Maria et les autres musiciens.

Pipo Internazionale: À combien de croisières Marti avez-vous participé?
Beat Gfeller: C’est notre cinquième.

Pipo Internazionale: Quelle est ta destination préférée?
Beat Gfeller: Santorini

Voici encore quelques mots à commenter…

Heinrich Marti: très sympathique
Idéal musical: Earth, Wind and Fire
Repas préféré: Cuisine italienne
Femme de rêve: il fut un temps… Sophia Loren
Destination de vacances préférée: Sardaigne
De quoi as-tu peur: J’ai le vertige
Acteur préféré: Adriano Celentano
Sportif préféré: Roger Federer

Pipo Internationale: Merci beaucoup Beat. Désires-tu encore ajouter quelque chose ?
Beat Gfeller: Oui, j’ai oublié de mentionner quelque chose aux plus grands succès de la formation. Nous avons accompagné la formation KOREANA de Corée lors de sa tournée européenne entre 1988 et 1990 avec le célèbre «Hand in Hand».
Maintenant j’ai tout dit (rigole).

Nous voguons vers les îles anglo-normandes et arriverons demain matin à Guernesey.

Good night England and God save the Queen.

Jeudi, 10 mai 2018 – Saint Peter Port, Guernesey

Saint Peter Port est le centre de l’île, ainsi que la capitale des îles anglo-normandes. Guernesey est située géographiquement sur la côte nord ouest de la France. C’était la résidence du célèbre écrivain Victor Hugo, célèbre pour son roman «Les Misérables».

Sincèrement… Saviez-vous que Guernesey a sa propre monnaie? Que Guernesey appartient à la Reine et pas à la Grande-Bretagne ? Que le Français est reconnu comme langue officielle, en plus de l’anglais? Que l’île a servi après l’occupation allemande pendant la 2ème guerre mondiale de base pour des attaques sur l’Angleterre?

Le Costa Mediterranea jette l’ancre et les clients sont amenés avec les canots de sauvetage sur l’île. Une étrange sensation de monter dans un canot de sauvetage… Puisqu’il ne s’agit que d’un transfert et pas d’une situation d’urgence, ce n’est quand même pas si grave.

Le dernier canot de sauvetage rejoint le bateau vers 17h00. Une heure plus tard, nous quittons la position d’ancrage et empruntons le Canal de la Manche à destination de Southampton.

Dans le grand théâtre à l’avant du navire, les clients sont enthousiasmés par le concert «POP, OPERA & LOVE». Environ 1000 personnes y trouvent place. Aujourd’hui, je veux enfin découvrir le bar Roero, où la musique populaire est vedette, avec «SQ Signouergiele», la «Örgelifründe Aegelsee», le duo «YODEL Rüfenacht-Geissbühler» et le trio de Markus Liebi. Je suis un peu étonné de voir combien de jeunes clients se trouvent au bar. Mais quand je vois quelle est l’ambiance et j’écoute les commentaires, je ne m’étonne plus. La version folklorique d’Udo Jürgens «Le petit bistrot» porte la bonne humeur à ébullition et tous chantent à il est chanté à tue-tête.

Après le délicieux dîner sicilien, les clients se répandent dans les sept bars et locaux où la musique se fait entendre. L’heure de fermeture est habituellement vers 01h30 et la tranquillité reprend ses droits à l’intérieur du Costa Mediterranea. En principe... car aujourd'hui fut établi un nouveau record en ce qui concerne l’endurance musicale. La chanteuse populaire Michelle Kissling (petite amie de Christian Vetsch) est à bord en tant qu’invitée. Elle rejoint les autres musiciens bien après 02h00 et enthousiasme les nombreux clients au bar. Vers 06h30 la loooongue nuit festive se termine. Étant donné que le petit déjeuner est servi dès 07h00 certains reprennent des forces avant d’aller dormir, hein Hämpe ;-)...

Southampton n’est plus si loin – see you in a second.

Vendredi, 11 mai 2018 – Southampton

Le port de Southampton est connu par l’une des catastrophes les plus grandes de l’Histoire Maritime. Le 10 avril 1912, le Titanic quittait Southampton en direction de New York pour ne jamais atteindre la métropole américaine...

Southampton est situé dans le comté de Hampshire dans le sud-est du Royaume Uni avec une vue sur la magnifique île de Wight.

Le Costa Mediterranea atteint le port vers 08h00. Aujourd'hui, c’est pour de nombreux clients «London calling». Les excursions dans la capitale anglaise sont bien prisées. Big Ben, Tower Bridge, Buckingham Palace, Hyde Park et Harrods. La liste des points forts est presque infinie. En plus de Londres, il y a aussi des excursions à Salisbury et Stonehenge. Stonehenge est l’une des attractions les plus visitées en Angleterre.

Tout le monde est de retour à bord à 18h30. Juste à temps pour le premier service du dîner à 18h45. La cuisine est une partie importante d’une croisière. Les menus équilibrés sont excellents. Si vous voulez en savoir plus sur les immenses quantités de nourriture embarquées sur le Costa Mediterranea, lisez le journal de demain.

Comme mentionné il y a quelques jours, je voudrais présenter rapproche l’invité le plus célèbre de notre croisière. Il a 26 ans, exactement 2 mètres de grandeur et champion olympique en ski alpin. Mesdames et Messieurs, voici RAMON ZENHÄUSERN.

Tout d’abord chaleureuses félicitations pour le grand succès aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018.

Pipo Internazionale: Bonjour Ramon. À ton dialecte, tu viens certainement du Valais.
Ramon Zenhäusern: Oui, je suis né et habite à Bürchen.

Pipo Internazionale: À quel âge es-tu monté la première fois sur les skis?
Ramon Zenhäusern: À 18 mois à Bürchen. Le skilift, avec lequel j’ai appris à skier, porte maintenant mon nom.

Pipo Internazionale: Quel club de ski représentes-tu?
Ramon Zenhäusern: Naturellement le club de ski de Bürchen.

Pipo Internazionale: Qui fut ton entraîneur le plus important?
Ramon Zenhäusern: Au début mon père et ensuite Didier Plaschy.

Pipo Internazionale: Avec qui de l’Equipe Suisse de Ski as-tu le meilleur contact?
Ramon Zenhäusern: Nous sommes une équipe de jeunes très motivés et nous nous entendons tous très bien. J’ai un très bon contact avec Elia Zurbriggen.

Pipo internazionale: Quelle formation as-tu suivie?
Ramon Zenhäusern: J’ai terminé mon baccalauréat en économie cet été. Soit dit en passant, j’écris ma thèse sur le thème de «Sion 2026».

Pipo Internazionale: Jusqu’à présent, nous avons discuté avec divers musiciens. Joues-tu un instrument ?
Ramon Zenhäusern: Oui, je joue de la clarinette et j’ai été champion suisse junior dans la catégorie des jeunes musiciens.

Pipo Internazionale: Qui est, qui fut ton modèle dans le ski de compétition?
Ramon Zenhäusern: L‘Autrichien Thomas Sykora, parce qu’il est aussi grand que moi.

Pipo Internazionale: Quels sports aimes-tu pratiquer à part le ski?
Ramon Zenhäusern: Tennis, Planche à voile et Kitesurf.

Pipo internazionale: Sont tes parents, frères et sœurs aussi doués sportivement?
Ramon Zenhäusern: Ma mère n’est pas très sportive (sourires), mon père est un très bon skieur, ma sœur a très bien joué du tennis jusqu'à sa blessure au poignet et a même une fois battu Belinda Bencic.

Pipo Internazionale: Comment as-tu dormi après ta médaille olympique?
Ramon Zenhäusern: Ce fut difficile de s’endormir. La joie et la satisfaction furent énormes. J’ai écouté de la musique de Wintershome et j’étais simplement heureux.

Pipo Internazionale: Qu’est-ce qui a changé depuis les Jeux Olympiques?
Ramon Zenhäusern: Beaucoup de rendez-vous et d’obligations. Mes parents sont également mes managers.

Voici quelques mots à commenter:

Le meilleur skieur de tous les temps: Marcel Hirscher
Le sportif préféré: Roger Federer
La première course en Coupe du Monde: 2011 in Levi
Le premier podium en Coupe du Monde: 2018 lors du City-Event de Stockholm
Courses préférées: Adelboden et Wengen
Cuisine préférée: Manger sur le Costa Mediterannea (rigole) et une «Moosalp Crèmeschnitte »
Ta formation musicale préférée: Wintershome (avec Elia Zurbriggen)
Destinations de vacances préférées: Grèce et les croisières. Mais la Suisse a également de magnifiques régions.

Pipo Internazionale: Ramon, peux-tu nous dire quelle impression as-tu de la croisière Marti?
Ramon Zenhäusern: Très positive… pour tous les âges.

Ramon Zenhäusern
Ramon Zenhäusern (r.)

Samedi, 12 mai 2018 – Zeebrugge

Zeebrugge est aussi appelé «Bruges de la mer». La plage est très accueillante et est entourée de nombreux magasins, restaurants et bars. Bruges et Zeebrugge sont reliés par un canal long de 12km.

Bruges ou Bruxelles… aujourd'hui, une excursion s’impose. La capitale belge avec l’Atomium comme Bruges valent le détour. Une navette de bus mène du port au centre de Zeebrugge. A partir de là, Bruges et Bruxelles sont facilement atteignables par le train (110 km).

Bruges est la capitale de la province de Flandre occidentale. Le centre de la ville médiévale a été déclaré en l’an 2000 par l’UNESCO comme patrimoine mondial. En 2002, Bruges a été capitale européenne de la culture.

Comme la Suisse, la Belgique est connue pour chocolat. Le plaisir sucré est offert sous d’innombrables formes, de couleurs et de variations. Qui préfère la bière au lieu de douceurs se sent également bien en Belgique. Grimbergen, Judas, Duvel ou Jupiter sont quelques-unes des célèbres bières belges.

Après une portion de moules et frites accompagnée d’une bière locale nous retournons en taxi à Zeebrugge. Une dernière fois le Costa Mediterranea largue les amarres avec la croisière Marti à son bord. Incroyable comme le temps passe vite.

Après le dîner, la salle à manger devient une piste de danse. Les sympathiques serveurs invitent les dames à danser sur des chansons italiennes typiques comme «Volare». La bonne humeur se propage pendant une Polonaise à travers toute la salle à manger. À ce stade, un tout grand merci à tout le personnel de cuisine et de service. À propos nourriture, voici quelques chiffres qui donnent une idée de ce qui a été traité durant les 12 derniers jours.

Oeufs 250‘000 pièces
Poulet 3‘200 kg
Boeuf 2‘500 kg
Veau 1‘800 kg
autres viandes 2‘500 kg
Parmesan 450 kg
Mozzarella 1‘500 kg
autres fromages 2‘400 kg
Beurre 990 kg
Huile d‘olive 1‘400 litres
Espadon 950 kg
Thon 480 kg
Saumon 1200 kg
autres poissons 1‘900 kg
Boissons sucrées diverses 35‘000 doses
Bière pression 5‘000 litres
Vin 11‘000 bouteilles
Café 1,5 tonnes
Légumes 4,5 tonnes
Pommes de terre 3,5 tonnes
Pâtes diverses 5 tonnes

Impressionant n’est-ce pas? Voici encore deux chiffres en clin d‘œil…

Rouleaux papier WC 15‘000 pièces
Produits de nettoyage 3 tonnes

À voir ces chiffres, ce n’est aucun étonnant que l’un ou l’autre pense à jeûner après la croisière… c’est du moins ce qu’on entend à quelques tables… Qui va se tenir à la résolution prise?

Aujourd'hui, la musique arrête pile à minuit. «Romano» invite une dernière fois à danser dans le salon Talia. Les notes se taisent et il est clair pour nous tous que la 16e croisière Marti est bientôt terminée. Les musiciens doivent rassembler tout le matériel. Tout est prêt et chargé sur palettes vers 03h30 pour le transport de retour en Suisse.

Le Costa Mediterranea vogue tranquillement, cap sur Amsterdam.

Tot ziens Belgie, we gaan naar Amsterdam.

Dimanche, 13 mai 2018 – Amsterdam

Les derniers 20 milles nautiques à travers le Noordzeekanaal jusqu’à Amsterdam… Au total 2725 milles nautiques ont été couverts lors de notre croisière, ce qui correspond exactement à 5046,7 km.

À 08h30, les premiers clients quittent le Costa Mediterranea. Le débarquement est échelonné selon la couleur des étiquettes de bagages. À 10h30, le dernier des 22 autocars quitte le terminal du port. Environ 400 personnes volent de Rotterdam à Berne-Belp et Zurich avec 4 avions affrétés.

La 16e croisière Marti fait partie de l’histoire. Je ne suis pas un ami des grandes scènes d’adieux, parce que c’est un au revoir. Nous nous retrouvons le 7 avril 2019. Un tout nouveau itinéraire nous attend. Angleterre, Irlande, Écosse, Irlande du Nord sont des pays magnifiques tant au point de vue culture que par la beauté des paysages.

Merci à tous les participantes et participants de la croisière de cette année et à tous ceux qui ont lu attentivement le journal.

Je vous salue très chaleureusement
Pipo Internazionale

«Un adieu ne signifie pas séparation, mais une pause dans le temps»